L’âme humaine puise sa substance dans des expériences inédites.
Réel ou imaginaire, le voyage est pour nous un besoin. Ce temps hors du temps où l'on se sent exister plus intensément devant la "polyphonie du monde"... Alors ça y'est, nous y voilà!!! Un an pour barouder et s'en mettre plein les mirettes!! Thaïlande, Australie, Nouvelle Zélande, Singapour ... En avant donc!!

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques


Sites favoris



ILE DU NORD

Hi guys!

Et oui ca y est nous sommes a present sur l Ile du Nord depuis 10 jours, apres 7 semaines passees sur l Ile du Sud.

Un petit bilan chiffre pour le fun:

- 2500 km parcourus a travers l Ile en stop (une trentaine de lifts)

-500 km parcourus en voiture de location (Catlins Scenic Road)

-Environ 150 km de randonnees 

Une tres authentique experience kiwi

A notre arrivee a Wellington le 21 septembre, nous avons recontacte notre ami Tom le pompier avec qui nous avions fait de l escalade a Takaka. Il vit a Wellington et possede un terrain avec des moutons a Upper Hut, a 45km au nord de Wellington. Ainsi, apres une journee passee dans la capitale et qui m a valu une migraine d enfer (c est officiel j ai developpe une intolerance aux villes!!), Tom est venu a notre rescousse et nous a emmenes dans son petit coin de paradis, perdu dans les collines de la region. Il y a construit une petite hutte tres fonctionnelle pour pouvoir y dormir quand ses moutons requiert une attention particuliere ou tout simplement pour venir se ressourcer. Il a meme une riviere qui passe sur son terrain. Bref je ne vous cache pas qu on a eu du mal a decoller de cet endroit ou nous sommes finalement restes pendant 3 jours. Tom avait 2 de ses agneaux malades, une infection qui pour l un des deux a entraine une forte fievre et la perte de l usage de ses pattes inferieures. Il fallait donc le porter et l amener aupres de sa maman toutes les 4h afin qu il boive du lait. Tom nous a donc appris a leur prodigeur les soins (injections, biberons, ...) et a diriger son troupeau de moutons lorsqu il est necessaire de les rassembler a un endroit particulier. Nous avons tres vite realise que le metier de berger requiert beaucoup de calme et de patience, les moutons sont tellement peureux!!! Tom a donc pu nous laisser une journee et une nuit dans sa hutte avec ses moutons afin de profiter de sa femme et de ses amis en ville. Cela lui a egalement permis de prendre du recul afin de prendre une decision pour son agneau tres malade. Le jour de notre depart, Tom a decide de le tuer... Malgre cette triste mais inevitable decison, ce fut pour nous une tres belle et instructive experience. Tom est une des belles rencontres de ce voyage.

Un peu d aventure

Sur les conseils de Tom suite a notre desir de tenter une rando difficile, nous nous sommes ensuite diriges vers Otaki afin de tenter le Tararua Alpine Crossing. C est un trek de 3jours (a peu pres 20h de marche) dans les montagnes du Tararua National Park. Repute assez dangereux, les discours sur ce trek etaient encourageants mais pas toujours rassurants (randonneurs morts ou perdus sur ce trek). Pour faire court, on en a chie!!! Ce fut un vrai challenge pour nous et on a adore. Les paysages etaient a couper le souffle; le point culminant atteint le deuxieme jour fut le Mont Hector, a 1530m. A cette hauteur, le mont etait completement enneige et le vent soufflait tres tres fort. Le givre se formait sous nos yeux sur nos vetements!!! Il fallait alors traverser la crete de la montagne avec le vide des deux cotes et le vent soufflant tres fort. Inutile de vous dire que l adrenaline etait a son maximum, c etait tellement excitant de se trouver dans ces conditions extremes. On a pu faire du feu dans les deux huttes ou nous avons dormi ce qui a permis de dormir sans trop grelotter. Tres honnetement, c est finalement le dernier jour qui fut le plus difficile, physiquement et nerveusement; on ne voyait pas le bout!! Mais au final c etait le meilleur trek car tres intense a differents niveaux. Hate de retenter ce genre d experience!!

What s up now?

Nous sommes a present a New Plymouth, sur la Cote Ouest, pres du volcan Taranaki. Nous tentons demain de nous diriger vers Tongariro National Park afin d effectuer l ascencion du Mont Tongariro sur une journee. Nous n avons desormais plus beaucoup de temps pour se lancer dans de nouveaux trek sur plusieurs jours, a notre grand regret. Il nous faut etre a Auckland dans une petite dizaine de jours et nous avons encore plusieurs endroits a decouvrir.

Malheureusement, l ecran de notre ordinateur est mort, je n ai donc plus acces au logiciel pour redimensionner les photos que je souhaiterai mettre sur le blog. Je ne peux donc mettre aucune photo pour le moment.

Bon je vous laisse, la France joue contre les Iles Tonga!!

A bientot



Publié à 07:44, le 1/10/2011, New Plymouth
Mots clefs :
Lien

De Milford Sound à aujourd'hui ...

Coucou!!

Un retour à la civilisation impose des nouvelles bien fraîches, et succintes si possible, les photos parleront d'elles-mêmes!!

Et bien le périple en terre néo zélandaise se poursuit, toujours avec ce même étonnement et plaisir face à des paysages sauvages, préservés et purs. Et évidemment, au-delà de ce plaisir visuel, il y a toutes les rencontres (très enrichissantes depuis 3 semaines) que nous faisons à travers le stop et le wwoofing, et qui donnent une touche très authentique à ce voyage. On goûte en effet de près à la culture néo zélandaise et on savoure leur générosité, leur honnêteté et leur rapport respectueux à la Nature. Même la folie liée à la coupe du monde de Rugby n'entrave pas ces qualités!!

  • Stewart Island- Rakiura Track, 40 km, 3 jours

Ainsi, il y a eu le trek de 3 jours sur l'Ile de Stewart (en plein hiver, Ile quasi déserte, on l'a fait!!!). Petit clin d'oeil à ma Greluche: ça m'a fait pas mal penser sous certains aspects aux Iles d'Aran! Il y a les photos pour plus de détails.

  • The Catlins Scenic Road 

Puis nous avons loué une voiture pendant 3 jours afin d'explorer The Catlins Scenic Drive qui est tout simplement magnifique; nous n'aurions pas pû nous enfoncer dans tous les petits chemins en stop, d'où le choix de louer une voiture. Encore une fois, on en a pris plein les yeux!! Et on s'est régalé à conduire!! On a pû longuement scotcher sur des Lions de Mer à plusieurs reprises, ce sont comme des gros cacas écrabouillés sur les plages!! On a vu des Albatross royaux dans le ciel, et on a fait de superbes ballades sur la Péninsule d'Otago avant de rendre la voiture à Dunedin le 27 Août.

A ce moment là, il était temps pour nous de faire une pause wwoofing afin de sortir un peu de notre quotidien de touriste consommateur et se lancer dans quelquechose d'un peu plus constructif et instructif. 

  • wwoofing chez Jenny et Murray à Waikouaiti: une expérience passionnante et inspiratrice

Jenny et Murray est un couple d'une cinquantaine d'années qui vit sur une propriété de près de 30 ha au nord de Dunedin. Ils vivent dans une maison auto suffisante, construite par eux de A à Z avc comme challenge un budget très serré (50 000 NZ$ soit environ 30000 euros). Murray est un incroyable bricoleur version très écolo. A partir de différents matériaux de seconde main, récupérés sur plusieurs années, Murray peut construire des milliers de choses. Ainsi, ils sont en dehors de tout réseau électrique public, autrement dit ils ne paient aucune facture d'électricité!! Ils génèrent en effet leur propre électricité avec des panneaux solaires et un moulin à eau que Murray a fabriqué lui-même avec un moteur de machine à laver!! La maison est branchée sur du 12V (batteries de voiture!!). L'éclairage de la maison se fait uniquement à partir de LED assemblées avec des fils de cuivre (les 300LED disséminées dans toute la maison ne consomment même pas ce qu'une seule ampoule consomme!). Il y a très peu d'appareils électriques dans la maison si ce n'est les ordinateurs portables et la machine à laver; Murray allume alors l'électrogène (une fois tous les trois jours en moyenne) pour recharger les ordis et faire des lessives. La cuisine se fait au gaz et au four à bois.

Murray et Jenny ont une dizaine de poules pour les oeufs, 3 chèvres pour nettoyer leur immense propriété, 2 dindons, et un chien et un chat pour la compagnie!! Ils ont une immense forêt et un superbe jardin 100% bio (ça c'est la partie qui me plaît le plus, je me suis éclatée à planter tout plein de trucs!!)

Murray reste à domicile et s'occupe de la maintenance de la maison; le choix de faire les choses par soi-même demande en effet une grande disponibilité. Il est néanmoins écrivain pour un magazine mensuel bio dans lequel il partage avec les lecteurs ses astuces pour rendre une maison auto-suffisante. Lui-même lecteur acharné et avide de nouvelles astuces pour rendre son habitat de plus en plus indépendant et efficace, il est également adepte de la "pensée latérale" qu'il estime indispensable pour parvenir à dépasser des pratiques normatives qui enferment dans des modes de pensée étriqués. Ainsi le côté esthétique n'entre pas en jeu dans la configuration de leur habitat, mais l'utilité et l'efficacité économique sont optimisées au maximum.

Quant à Jenny, après avoir été instit pendant 11 ans, elle est à présent coordinatrice régionale du réseau national Enviro-School: c'est un programme qui aide, à la demande, les écoles à tendre vers l'auto-suffisance ou du moins à faire émerger une prise de conscience écologique auprès des enseignants mais surtout des enfants.

Bref ce sont de vrais passionnés et pendant ces 2 semaines ils ont été avec nous incroyablement généreux, ils ont une envie sans faille de partager leur bonheur et de prouver que c'est possible d'adopter un mode de vie "durable" sans revenir à l'état d'homme des cavernes (c'est ce que les gens méfiants et idiots disent d'eux!). Au contraire, en vivant avec eux, on s'est rendu compte que notre façon de consommer est à différents niveaux superflue (déchets à outrance, appareils électriques inutiles, ...)

En tout cas nous ça nous a convaincus et on s'est senti hyper privilégiés de pouvoir autant apprendre auprès d'un couple comme Jenny et Murray. Ca nous a également donné très envie de nous lancer dans ce type d'aventure ...


  • Post wwoofing

Alors après cette parenthèse inoubliable, nous avons repris les routes néo zélandaises, toujours fidèles au déplacement en stop!! C'est définitivement un moyen génial de se déplacer, on tombe à chaque fois sur des gens super intéressants et hyper serviables!

On a fait une étape à Kaikoura pour admirer les paysages mêlant mer et montagnes et également aller observer la colonie de phoques. On s'est ensuite diriger vers le Nord de l'Ile, dans l'espoir de rejoindre la Golden Bay. Les aléas du stop nous ont contraint à  passer une nuit à Blenheim ... et là on s'est payé le culot d'aller dormir chez l'habitant!! C'était extra, on est tombé sur un couple vignerons et leurs trois enfants. On a posé la tente près de leurs vignes et le soir, ils nous ont invité à dîner avec eux; on a passé une excellente soirée ... bien arrosée!!

Le lendemain, nous avons été pris en voiture par Tom, un pompier en congé qui nous a proposé de nous conduire jusqu'à Takaka (Golden Bay), le plus beau spot d'escalade de NZ, et de passer qqes jours avec lui pour faire de l'escalade ... l'aubaine!!! On a posé nos tentes dans un camping très très cool et écolo pendant 2 nuits. On s'est éclaté: escalade avec des vues magnifiques, mini rando hors des sentiers battus à la recherche d'un point de vue, en vain mais fort intense, pêche fructive et cuisine au feu de bois!

Ensuite, de Takaka, Tom nous a conduit jusqu'à Totaranui afin que l'on puisse faire l'Abel Tasman Coast Track, un trek d'une quarantaine de KM, que l'on a fait en 3 jours car comme il se fait tout le long de la côte, on est dépendant des marées basses pour certaines traversées. Mais les paysages sont encore une fois magnifiques!! Cette fois-ci on a dormi en tente et on a eu un peu froid!! Mais c'était excellent!

Voilà, nous sommes rentrés hier de ce trek, on se pose aujourd'hui à Motueka, au Nord de l'Ile du Sud pour actualiser le blog et commencer les recherches de taf pour notre retour en France ...

Nous nous dirigerons vers Picton à partir de demain. On ne sait pas encore si on va faire le Queen Charlotte Track ou si on file vers l'Ile du Nord  directement car il ne nous reste plus que 3 sermaines en NZ! On hésite également à refaire du wwoofing tellement on trouve l'expérience enrichissante ... A suivre donc!!

Merci au fait pour tous les commentaires que vous laissez sur le blog, ça nous fait toujours super plaisir de les lire!

Bisous et à bientôt! 

 



Publié à 01:50, le 19/09/2011, Motueka
Mots clefs :
Lien

De Fox Glacier à Te Anau

Nous revoilà déjà!! Je profite d'une journée de tempête de neige pour actualiser le blog!! 

Piqure d'adrénaline
Reprenons depuis Fox Glacier, avant le saut en parachute. Reporté au lendemain matin à cause du temps, tout ce que je peux vous dire c'est que c'est le truc le plus fou et le plus génial que j'ai fait ds ma vie!! Pareil pr jérèm! Faut vraiment le vivre. On a sauté à plus de 4000m au-dessus des Monts Cook et Tasman, au-dessus du Glacier, des rivières et de la Mer Tasman ... je suis à court de superlatifs pour exprimer la beauté des paysages. Mais le truc de fou c'est la chute libre à 200km/h pendant 45 secondes!! Pfff j'ai jamais autant hurlé de ma vie!! "That was completely sick!!". Et puis c'est très addictif ce genre d'expérience, on a qu'une envie c'est de le refaire dès que possible!

REGION OTAGO

Wanaka
Après le saut, on s'est vite mis sur le bord de la route pour pouvoir atteindre Wanaka (290km) avant la fin de la journée. Et encore une fois, on a eu un super lift!! Deb et Mickael, un couple d'une soixantaine d'années, nous ont conduits jusqu'à Wanaka, avec divers arrêts photos voire gastronomiques (cf photos de la dégustation des très typiques whitebaits). Ils ont été géniaux avec nous et la route était juste magnifique. 
Wanaka est une petite ville très très charmante et qui, à cette période de l'année, est assez fréquentée car il y a de nombreux domaines skiables aux alentours. Nous nous y sommes arrêtés pendant deux nuits, le temps de faire deux superbes ballades autour du Lac et d'admirer les paysages du Mont Aspiring National Park (cf.Photos). 
Coup de coeur pour cette petite ville familiale et encore épargnée par le tourisme de masse. Si on revient en NZ pour un Working Holiday Visa, ce serait un endroit très sympa où se poser...

Queenstown
Comme pour Wanaka, on s'y est arrêté pendant deux nuits, le temps d'y faire la tournée des bars le premier soir avec nos amis Sophie et Steven, qu'on avait rencontré la première fois à Arthur's Pass et avec qui nous étions allées skier. Le lendemain on a fait une belle ballade avec beaucoup de grimpette pour avoir une vue à 360° de Queenstown et du Lac Wakatipu (cf Photos> Queenstown Hill track).

Tentative ...
Le 13 Août au matin, comme à notre habitude, nous nous posons sur le bord de la route pour notre désormais routinier lever de pouce qui, jusqu'alors, avait toujours été plutôt rapide!! On ne peut pas dire qu'il en a été ainsi pour rejoindre Te Anau, à 180 km de Queenstown. Après 2h30 d'attente à Queenstown, nous avons été déposés 100km plus loin, à un carrefour, au milieu de nul part!! Et là, après 1h30 d'attente, il a fallu nous rendre à l'évidence: c'était foutu pour ce jour!! On a donc filé à pied vers le village le plus proche, Lumsden. On a eu la chance de trouver un camping ouvert et un monsieur adorable, payé pour entretenir ce camping. Il nous a filés les clés d'une petite cabine et, pour un prix dérisoire, nous avons passé la nuit à l'abri de la tempête de neige annoncée. Le lendemain matin, rebelote, personne ne nous prend sur la route et là, il neige à gros flocons et il fait un froid de canard!!! Finalement, Wen, un agriculteur qui nous avait repérés une heure plus tôt, est revenu nous chercher et nous a emmené chez lui, 7km plus loin, pour que nous attendions chez lui et sa femme Adèle, au chaud. Et puis vers 16h, un de leur ami, est venu nous chercher pour nous emmener à Te Anau car il devait ramener ses 2 enfants chez leur maman. Bref, tout ça pour dire que cette galère s'est vite transformée en une super rencontre avec un couple agriculteurs (ils ont 800 vaches!) et la découverte improvisée d'un village très accueillant.

Nous sommes donc à présent à Te Anau et la tempête de neige est encore d'actualité, toutes les routes sont désormais fermées. Dès que ça se calme, nous essaierons de nous rendre à Milford Sound afin d'admirer en bateau les Fiords car il paraît que c'est à ne surtout pas manquer. Et puis on reviendra sûrement à Te Anau pour tenter de faire le Kepler Track (60km) s'il est ouvert (tout dépendra du risque d'avalanches).
 
A bientôt 


Publié à 09:23, le 15/08/2011, Te Anau
Mots clefs :
Lien

THE WEST COAST

Hokitika 

Sandra nous y a conduit, cette femme d une quarantaine d annees nous racontera avec beaucoup de sagesse comment sa maison a ete detruite lors du tremblement de terre a Christchurch et en quoi ce fut la plus terrifiante experience de sa vie (elle etait dans son lit quand c est arrive) ...

Hokitika est une petite et très charmante ville située au bord de la mer Tasman doit en partie son existence à l'euphorie bâtisseuse de l'époque de la ruiée vers l'or. C'est aujourd hui un lieu d'artisanat très réputé pour le travail de l'or et de la pierre de Jade. Nous nous y arrêterons le temps d'une journée et d'une nuit, afin d'admirer le coucher de soleil avec une vue sur la mer d'un côté et les montagnes de l'autre!! 

 

 La région des Glaciers

Les deux glaciers de la Côte Ouest, Franz Josef Glacier et Fox Glacier, sont ceux dont l'arrivée est la plus basse au monde puisqu'elle est pratiquement au niveau de la mer, et abritant les deux plus hauts sommets du Pays: le Mont Cook (3754m)et le Mont Tasman (3498m). Cette région est considérée comme l'une des plus belle du monde puisqu'elle a retenue par l'UNESCO, au titre de Patrimoine mondial.

 Inutile de préciser qu'il n'y a pas un seul jour depuis notre arrivée où nous ne nous exclamons pas d'un "wahou c'est trop beau!!" ...

C'est un vieux monsieur, Bevan, avec un très vieux camping-car qui nous conduira jusqu'à Franz Josef, où nous sommes restés 3 nuits: première journée pour s'installer dans la super auberge que nous avons déniché. D'ailleurs, soit dit en passant, on adore les auberges de Nouvelle Zélande, elles sont bien plus chaleureuses que celles d'Australie. Il y a toujours un coin cheminée, pleins de bouquins et une soupe chaude gratuite le soir ... et même parfois une piscine à bulles et un sauna!!

Le deuxième jour, il a fait un temps superbe, on s'est donc lancé dans notre deuxième grande rando: l'Alex Knob Track. Cette rando de 18km se fait en 6 bonnes heures car beaucoup de grimpette!! Elle traverse des rainforests luxuriantes, aux multitudes de verts flamboyants (je vous jure, j'ai l'air d 'en faire des caisses mais c'est trop beau!!) et offre de jolis vues sur le glacier. Bref on s'est encore régalé.

Le 3ème jour fut dédié à une sorte de glandouillage fort appréciable et non culpabilisant puisqu'il pleuvait à seau!! On en a profité pour contacter des fermes afin de faire une halte wwoof dans les prochaines semaines, certainement au Nord de Dunedin.

Nous sommes depuis hier (dimanche) à Fox Glacier, à seulement 25km au Sud de Franz Josef. Nous repartirons certainement demain. L'endroit est de nouveau juste splendide. Hier, nous avons fait une toute petite ballade qui permet de s'approcher de très près du glacier. C'est assez impressionnant de se retrouver si près de cette grosse masse de glace mouvante... Nous étions entourés de montagnes gigantesques, le long desquelles coulent des cascades formant à leur pied des rivières translucides offrant des dégradés de couleurs maginifiques.

Ce matin, nous sommes allés nous ballader autour du Lac Matheson, surnommé le "Miroir des Alpes du Sud". En effet, comme un miroir, la surface du lac reflète les montagnes et les arbres qui l'entoure. C'est très beau. Pffff, si vous avez des synonymes pr éviter de dire beau à chaque fois, je suis preneuse!!

Et là, et bien on attend l'heure fatidique pour ... un saut en parachute!!!!! Et oui, il paraît que c'est le deuxième plus beau spot du monde pour le grand saut, après l'Everest!! Donc si la météo le permet, nous allons sauter dans une heure, pour admirer le coucher du soleil sur les montagnes à plus de 4000mètres d'altitude ...

A bientôt ... hopefully!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 06:10, le 8/08/2011, Fox Glacier
Mots clefs :
Lien

RETOUR SUR NOS PREMIERS JOURS EN NOUVELLE ZELANDE...

29 Juillet 2011 > nous atterrissons à Christchurch en fin de matinée. L'accueil aux différents postes de contrôle de l'aéroport est des plus chaleureux, mais nous prenons rapidement conscience de ce que signifie le mot "biosecurity". Un chien reniflera longuement le sac à dos de jérèm car, bien que nous ayons jeté tous nos fruits au préalable, l'odeur de l'orange demeurait!! Puis ce fut au tour d'une de mes boots et de la tente de passer à la casserole!! On a eu chaud, après une bonne demie heure d'attente, ils nous ont rendu ma chaussure et la tente ... toutes propres!!! Bienvenue en terre protégée! C'est de bonne augure ...

Les premières impressions pour Christchurch sont, comme je le disais dans l'article précédent, assez "pauvres". Nous n'avons pas vraiment eu l'occasion de découvrir cette ville puisque les tremblements de terre ont vraiment fait de gros dégats partout dans le centre ville, désormais fermé au public. Nous avons néanmoins pû y faire l'achat des différents équipements qu'il nous manquait pour faire des grosses randonnées.

C'est donc le surlendemain que nous avons enfin pû commencer à nous aventurer sur les "petites" routes néo-zélandaises (par rapport à l'Australie, les distances nous paraissent infimes!!). Nous avons par ailleurs décidé de nous déplacer uniquement en stop car c'est ici relativement facile. Et puis, au-delà de l'avantage financier, c'est une super occasion de rencontrer des locaux, de rester ouvert à toute opportunité, et de profiter des paysages de manière plus riche (arrêts photos possibles, contrairement aux bus!)

 

 

Arthur's Pass National Park ...

Premiers essais en stop, heading to Arthur's Pass. Il nous faudra 2 bonnes heures de marche pour sortir de Christchurch et se poser sur l'axe routier qui nous intéresse. Et là, en seulement quelques levers de pouce, nous sommes pris par un jeune couple néo zélandais et leur chien, jusqu'à Darfield. De là, ce sera Nick, un maori, qui s'arrêtera avec son 4*4, la clope au bec et la musique à fond les ballons!! Nick s'avèrera très vite un personnage TRES charismatique. A notre demande, il nous parle avec passion de sa culture, de ses ancêtres, de son histoire. La route est splendide, nous nous arrêtons, Nick roule un joint ...Nous repartons ... Il parle très fort, rit aux éclats et se met en colère lorsqu'il évoque le massacre de son peuple par les Blancs quand ils sont arrivés sur leut Terre. C'est là que nous réalisons que le stop est bien plus qu'une façon économique de se déplacer ...

Niché dans les montagnes a 150 km à l'Ouest de Christchurch, Arthur's Pass est une minuscule et très charmante station de montagne: un café-restau, un mini shop, un point info et une auberge la composent. Nous nous y arrêterons 3 nuits. Le premier soir nous avons sympathisé autour de 4 bonnes bouteilles de vin rouge avec un couple néo zélandais. Et après quelques gorgées de ce doux breuvage, nous décidons d'aller skier ensemble le lendemain!! Pour les débutants que Jérèm et moi sommes sur les pistes, ce fut une bonne partie de rigolade ... Jérèm a plus d'une dizaine de chutes à son actif!!

Le lendemain, nous nous lançons dans notre première randonnée. Après un passage obligé au DOC (Department of Conservation) qui donne des infos et mises en garde très utiles sur tous les chemins de randonnée, les conditions météorologiques, cartes, ... nous décidons de faire le Bealey Spur Track, une marche de 6 heures (cf Photos). Les photos parlent d'elles mêmes, c'était MA-GNI-FIQUE. Il nous avait été déconseillés d'entreprendre une randonnée avec nuit sous tente ou dans une hutte car les risques d'avalanches étaient encore trop élevés. Toute la randonnée s'est déroulée sous le soleil, on a même eu trop chaud avec toutes nos couches de polaires!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



Publié à 06:07, le 8/08/2011, Arthur's Pass National Park
Mots clefs :
Lien
<- Page précédente